Avions

Accueil > Produits > Avions

DCS: F/A-18C Hornet

Le Hornet est un chasseur réellement multi-rôles, qui peut passer de l'attaque de cibles au sol au combat air-air d'un simple appui sur un bouton. Aussi à l'aise sur un porte-avions que sur une base aérienne terrestre, le Hornet est équipé d'une vaste gamme de capteurs comprenant un radar, un pod de désignation et un viseur de casque. Au delà de son canon interne de 20 mm, le Hornet peut être armé d'un large panoplie de bombes et de roquettes non guidées, de bombes guidées laser ou GPS, de missiles air-sol de toutes sortes et missiles air-air à guidage radar ou infrarouge.

DCS World constitue le théâtre de bataille numérique le plus riche et le plus authentique pour le Hornet.


DCS: AV-8B Night Attack V/STOL

Le projet AV-8B, né au début des années 1970 afin de remédier aux insuffisances opérationnelles de la première génération de Harrier AV-8A, visait à améliorer considérablement les capacités et les performances des premiers AV-8A. L'AV-8B effectua son vol inaugural en novembre 1981 et entra en service au sein du Corps des Marines des États-Unis en janvier 1985. Il évolua plus tard vers les versions AV-8B N/A (Night Attack) et AV-8B Harrier II Plus.

Le premier vol d'un AV-8B modifié pour embarquer la configuration d'attaque de nuit fut le 26 Juin 1987. Les livraisons de l'appareil pour l'USMC débutèrent en Septembre 1989 au sein de l'escadrille d'attaque VMA-214 à Yuma, en Arizona. Les unités suivantes basées en dehors de Yuma reçurent leur AV-8B N/A avant la fin de l'année 1992. En 1984 la variante AV-8B N/A (originalement connue sous la dénomination AV-8D) incorpora le système NAVFLIR (Navigation Forward-Looking Infrared camera, qui se compose d'un système FLIR GEC-Marconi monté dans le nez de l'appareil) pour les opérations de nuit. De plus, des jumelles de vision nocturne « Cat's Eyes » de GEC furent fournies aux pilotes, ainsi qu'un cockpit rénové avec des MFD couleur, un affichage HUD à large champ, une carte numérique couleur sur écran CRT et une capacité « tête basse ». L'AV-8B N/A emporte également quatre paniers lanceurs de contre-mesures Tracor ALE-39 le long de l'arête dorsale du fuselage, en complément de deux autres lanceurs ALE-39 fixés sur la partie inférieure du fuselage. L'AV-8B N/A embarque également une version plus récente du turboréacteur Rolls-Royce Pegasus 11-61 (F402-RR-408) à poussée vectorielle.

Le sujet de cette simulation de niveau « study sim » est les AV-8B N/A Bu No 163853 et supérieurs qui constituent la plus récente version de cette très efficace variante du AV-8B.

DCS: AJS-37 Viggen

L'AJS-37 Viggen est un appareil d'attaque suédois de la fin de la guerre froide. Ce double-delta supersonique a constitué l'épine dorsale de l'armée de l'air suédoise durant cette période, en servant comme sa principale plate-forme d'attaque au sol et anti-navire. L'AJS est la version mise à niveau dans la décennie 1990 de cet avion des années 70, ajoutant plusieurs fonctionnalités et nouveaux armements avancés. L'avion a été conçu autour du pilote, son excellente interface homme-machine soulageant ce dernier par l'utilisation intelligente du pilote automatique, du radar et d'une symbologie HUD permettant de délivrer l'armement sur l'objectif depuis la très basse altitude et à l'issue d'une approche à grande vitesse.

L'avion peut emporter plusieurs types d'armes allant des munitions programmables tirables à distance de sécurité comme le missile anti navire RB-15F au simple distributeur de sous-munitions BK90, en passant par des bombes de différents types, des roquettes et missiles pour une large variété de cibles. L'avion est également équipable de pods canon et de missiles à guidage infrarouge Sidewinder pour la défense aérienne et son autoprotection.

DCS: Spitfire LF Mk. IX

Le Spitfire britannique est l'un des avions de chasse les plus emblématiques de la Seconde Guerre mondiale. Très célèbre pour son rôle dans la bataille d'Angleterre, le Spitfire a également été le principal chasseur de la Grande-Bretagne pendant toute la durée du conflit. Il allie des lignes gracieuses, des performances de premier plan en combat et une grande puissance de feu dans ses versions les plus récentes. DCS World est heureux de vous amener la simulation la plus précise et la plus réaliste du Spitfire LF Mk IX jamais réalisée.

Le Spitfire Mk IX a été développé à l'origine comme une mesure d'urgence en réponse à l'apparition du Focke-Wulf FW 190A.

Le Spitfire IX est propulsé par le Merlin 66. Ce moteur produit ses meilleures performances à des altitudes légèrement inférieures à celles des anciens Merlin 61. Les Spitfires équipés de ce moteur ont été désignés LF Mk IX. C'est la version la plus produite du Mk IX, avec 4010 avions construits. La majorité des Mk IX de tous types utilisaient l'aile standard « c », équipée souvent de deux canons de 20 mm et de quatre mitrailleuses de 0,303 pouces.

Le Mk IX était une amélioration significative par rapport au Mk V. Il avait une vitesse de pointe de 409 mph à 28 000 pieds, soit une augmentation de 40 mph. Son plafond pratique est passé de 36 200 à 43 000 pieds. Il pouvait grimper à 4000 pieds par minute. En juillet de 1942, un des premiers Mk IX a été confronté à un Fw 190A capturé et on a découvert que les deux avions avaient des performances très semblables. La RAF avait la réponse au problème Fw.

Le Mk IX a remplacé le Mk V à partir de juin 1942. Il a permis à la RAF de reprendre l'offensive en Europe occupée, et de reprendre les raids « circus », « ramrod » et « rodéo ». Sa première victoire en combat a eu lieu le 30 juillet 1942, quand un Spitfire Mk IX a abattu un Fw 190. Parmi d'autres réalisations notables, le Mk IX a pris part au combat à la plus haute altitude de la Seconde Guerre mondiale, en interceptant un Ju 86R à 43 000 Pieds au dessus de Southampton le 12 septembre 1942. Le 5 octobre 1944 un Spitfire Mk IX du 401e Squadron a été le premier avion allié à abattre un Me 262. Le Mk IX est resté en service jusqu'à la fin de la guerre, même après l'apparition du Mk XIV motorisé par le "Griffon".


Principales caractéristiques de DCS: Spitfire LF Mk IX

  • Modèle de vol inégalé vous permettant de vraiment ressentir ce qu'est le pilotage de cette légende
  • Cockpit très détaillé, offrant six degrés de liberté (6 DOF)
  • Interaction à la souris avec les commandes (cockpit "cliquable")
  • Modèle 3D précis du Spitfire LF Mk IX, marquage d'escadron et armes
  • Modélisation détaillée des instruments du Spitfire LF Mk IX, des armes, du moteur, des radios, du carburant et des systèmes électriques
  • Volez avec des camarades en P-51D Mustang pendant que vous affrontez les Fw 190 D-9 et Bf 109 K4 en jeux en solo ou en multijoueur
  • Action instantanée et missions solo
  • Missions interactives de formation
  • Campagne (pour la version finale)
  • Option sélectionnable d'extrémité d'aile elliptique ou raccourcie (pour la version finale)


DCS: F-5E Tiger II

Le F-5E fut développé par Northrop Corporation au début des années 1970. Ce chasseur tactique léger est une version améliorée du F-5A. Les rôles du F-5 en combat sont la supériorité aérienne, le soutien des troupes et l’attaque au sol. Etant donné sa polyvalence, sa facilité d’utilisation à un coût relativement faible, le Tiger II sert, et continue de servir dans les forces aériennes tout autour du globe.

Le F-5E est armé de deux canons M39-A3 de 20mm alimentés par 280 obus chacun et situés dans le nez de l’appareil, à l’avant du cockpit. Des déflecteurs spécifiques évitent l'ingestion par le moteur de gaz chauds, produits par les tirs pouvant provoquer le décrochage du compresseur. Chaque canon est capable de tirer  entre 1500 et 1700 coups par minute.

Chaque saumon d’aile est équipé d’un rail permettant de tirer des missiles infrarouge AIM-9.

Cinq points d’emport (un pylône central et quatre sous la voilure) permettent à l’appareil d’emporter différents types d’armes air-sol (bombes, bombes à sous-munitions et roquettes), pour un total de 6400 livres (environ 3000kg). En plus, des munitions éclairantes et des bidons valises peuvent être transportés. Afin d'augmenter le rayon d'action des réservoirs externes peuvent se fixer sur 3 points d’attache (un central et deux sous la voilure). La manœuvrabilité et la vitesse peuvent être maximisées en combat en larguant les emports externes.

Fonctionnalités principales de DCS: F-5E Tiger II

  • Modèle de vol professionnel qui simule précisément les performances et les caractéristiques de vol de ce chasseur légendaire.
  • Cockpit hautement détaillé à 6 degrés de liberté (6DOF).
  • Interaction à la souris avec toutes les commandes du cockpit.
  • Système d’armement entièrement modélisé
  • Modèle extérieur du F-5E détaillé avec les livrées de plusieurs pays
  • Modélisation détaillée des instruments du F-5E, du moteur, des radios, des systèmes carburants, électriques et hydrauliques
  • Plusieurs missions solo et un ensemble de missions d’entrainements seront créées pendant la période d’accès anticipé
  • Manuels de démarrage rapide et complet en Russe et en Anglais.Campagne étendue pour le F-5E écrite par le concepteur Maple Flags Missions (non inclue dans ce module).

Sortie: 11.11.2016

DCS: M-2000C

Le M-2000C est un chasseur de 4ème génération multi-rôle, de conception française. Il fût conçu dans les années 70 comme chasseur léger et plus de 600 M-2000C ont été produits à ce jour. Le M-2000C est un monoréacteur avec une aile delta "pure" (sans plan horizontal séparé à l'empennage). Son système de commandes de vol électriques et sa stabilité réduite lui procurent une excellente manœuvrabilité. Le M-2000C est équipé d’un radar multi-mode RDI capable de suivre et d’engager des cibles hors de portée visuelle. En plus de pouvoir engager les autres appareils avec ses missiles et ses canons, le M-2000C peut attaquer des cibles au sol avec ses canons, des roquettes ou des bombes. Le M-2000C est parfaitement adapté aux champs de bataille de DCS World !

Nous apportons maintenant la simulation du M-2000C dans DCS World. Le M-2000C est fortement optimisé pour fonctionner dans DCS World et profiter avantageusement de l’environnement que seul Eagle Dynamics peut offrir. 

Sortie: 20.04.2017

DCS: L-39 Albatros

Le jet d’entraînement biplace L-39C est conçu pour l’apprentissage de base et l'entraînement avancé des pilotes, aussi bien en conditions de vol à vue qu'en vol aux instruments, de jour comme de nuit. Il est également capable d’engager des cibles aériennes et terrestres.
Son développement démarra dans les années 60 par les Tchèques de « Aero Vodochody ». Entré en service dans les années 70, l’appareil est toujours opérationnel dans plus de 30 pays dans le monde. 

DCS: L-39C est la simulation la plus aboutie de cet appareil sur PC.
Les systèmes de l’appareil, les moteurs et l’armement sont intégralement simulés. Un modèle de vol professionnel a été développé. Toutes les procédures réelles sont possibles grâce à 2 cockpits interactifs. La modélisation hautement détaillée et précise de cet appareil vous permettra de ressentir l’inoubliable sensation de piloter le « bureau d'étudiant volant » qui ouvrit la voie des airs à de nombreux pilotes de chasse tout autour du globe.

Fonctionnalités clés de DCS: L-39 Albatros :

  • Modèle de vol professionnel (« PFM ») qui reproduit fidèlement les performances et caractéristiques de vol de cet appareil légendaire
  • Cockpits avant et arrière hautement détaillés, avec déplacement sur 6 axes (6 DOF)
  • Commandes interactives à la souris (« cockpits cliquables »)
  • Système d’arme intégralement modélisé
  • Modèles 3D extérieurs et de cockpits des L-39C et L-39ZA précisément reproduits, avec marquages nationaux corrects
  • Modélisation détaillée des instruments, armements, moteur, radios, systèmes carburant, électrique et hydraulique du L-39
  • Pilotez depuis le cockpit avant ou la place arrière
  • Mode coopératif multijoueur, avec deux joueurs partageant le même appareil
  • Missions d’entraînement interactives
  • Deux variantes inclues : Appareil d’entrainement L-39C et avion d’attaque léger L-39ZA


Sortie: 19.02.2016

Hawk T.1A for DCS World

Le Hawk entra en service dans la RAF en 1976, en temps qu'appareil d'entrainement avancé, tant pour le vol en lui même que pour l'emploi d'armement. La version T1 du Hawk est actuellement utilisée à RAF Valley pour l’entrainement avancé des pilotes de chasse au sein de l’escadron No 208(R), et à RAF Scampton par l’équipe de voltige de la RAF, les Red Arrows.

Le T1A est utilisé pour l’entrainement tactique et à l’armement par l’escadron No 19 (R) à RAF Valley et par l’escadron No 100 à RAF Leeming pour l’entrainement avancé des officiers système d'arme (WSO) et pour les vols de support opérationnel. Dans son rôle d’entrainement tactique et d’armement le Hawk est utilisé pour enseigner l’art du combat aérien, le tir air-air, le tir air-sol, les techniques de vol à basse altitude et les procédures opérationnelles.

Alors que le Hawk T1 est utilisé exclusivement à des fins d’entrainement, le Hawk T1A est équipé à un standard opérationnel lui permettant d’accomplir certains rôles de combat.

Le T1A possède 4 pylônes sous les ailes pour transporter des missiles air-air Sidewinder AIM-9L, des pods roquettes, des bombes d’entrainements et des bombes réelles. Il peut emporter des pods canons de 30mm (Aden) sous le fuselage central. Le canon peut être tiré en même temps que n’importe lequel des pylônes montés sous les ailes.

DCS: MiG-15bis

Développé dans les années qui suivirent immédiatement la Seconde Guerre Mondiale, le MiG-15bis était un chasseur à réaction de première génération développé par le bureau d'étude soviétique Mikoyan-Gurevich. Le MiG-15bis est un avion à réaction mono-réacteur en aile à flèche, il fut produit à plus de 15000 exemplaires. Le MiG-15 obtient sa renommée dans les cieux au-dessus de la Corée où il se confronta au F-86 Sabre et autres avions des forces alliées. Il se trouva être un adversaire remarquable pour le Sabre, si bien que l’issue du coup ne dépendait souvent que des capacités du pilote, déterminant qui pouvait rentrer sain et sauf d'une mission ou terminer suspendu à un parachute.

Jouissant d'un excellent rapport poussée-poids et de bonnes performances ascensionnelles, le MiG-15bis était également armé de deux canons de 23mm NR-23 ainsi que d'un puissant canon de 37mm de type N-37. Sans surprise, il est largement considéré comme étant l’un des chasseurs les plus dangereux de son époque.

C-101 Aviojet for DCS World

Le module DCS: C-101 Aviojet inclura les modèles du C-101EB ainsi que du C-101CC. Le  C-101EB reproduit fidèlement le principal avion d'entraînement et de voltige aérienne opéré par l'armée de l'air espagnole, tandis que le C-101CC est, avec ses 7 points d'emport d'armement et son réacteur délivrant plus de poussée, une avion léger d'attaque très polyvalent qui fut employé en mission de combat au sein de l'armée de l'air hondurienne dans la guerre contre les narcotrafiquants. L'appareil est également en service dans les forces aériennes jordaniennes et chiliennes.

Les deux modèles inclus dans le module DCS: C-101 Aviojet possèdent beaucoup de similarités dans la disposition de leur cockpit, le fonctionnement et agencement des systèmes principaux ainsi que dans la conception aérodynamique. Ces similarités apporteront à la grande majorité des pilotes une facilité d'apprentissage ainsi qu'une expérience de vol poussée en terme d'entraînement en vol, de voltige aérienne avancée et de missions d'attaque légère.


FOLLOW US