In English In Russian In German In Chinese In French

Mise à jour de la version officielle de DCS World

Cette semaine, nous avons repris la dernière version de la bêta publique de DCS World dans la version officielle. Parmi les améliorations importantes de cette mise à jour, citons:

  • mise à jour des DCS : Christen Eagle II et MiG-21bis de Magnitude 3 LLC récemment publiés
  • mise à jour des C-101EB et C-101CC d’AvioDev
  • mise à jour du Hornet, comme la correction du poids des roquettes LAU-61, le guidage AIM-7 sans verrouillage radar, ainsi que l’adaptation des couleurs BRA et A/A Waypoint et de la sélection BRA
  • mise à jour de plusieurs campagnes

La liste des complète des modifications peut être consultée en ligne.

Pour la semaine prochaine, nous prévoyons une nouvelle bêta publique avec de nouvelles fonctionnalités fascinantes sur le Hornet!

Promotion du Nouvel An Chinois

Économisez 50% sur la plupart des produits DCS World jusqu'au 14 février 2019 ! Le DCS : F/A-18C Hornet et la carte DCS : Golfe Persique bénéficient eux de 25% de réduction. Profitez de ces bonnes affaires sur la boutique en ligne.

Sont exclus de ces promotions les modules récemment publiés ou en prévente : le DCS : Christen Eagle II de Magnitude 3 LLC, le DCS : F-14 Tomcat de Heatblur Simulations et la campagne A-10C Enemy Within 3.0 de Baltic Dragon.

Modèles pour l’éditeur de mission

La mise en place précise d’un groupe d'unités comme une batterie de missiles sol-air (SAM) peut s'avérer complexe et chronophage pour les créateurs de missions néophytes. Nous avons récemment ajouté de nombreux nouveaux modèles de SAM à l'éditeur de mission incluant des systèmes pour les États-Unis, la Russie, l'Iran et d'autres pays.

Cela vous permet de sélectionner simplement un pays et le système SAM, et de placer une batterie complète en un seul clic de souris.

Char d’assaut Centaur IV pour DCS : Asset Pack de la Seconde Guerre Mondiale

L'une des prochaines unités qui sera ajouté à l’Asset Pack de la Seconde Guerre Mondiale sera le char de soutien rapproché Centaur IV. Développé à partir du char britannique Crusader, le Centaur possédait un blindage et un armement plus lourds, ainsi qu'une vitesse et une maniabilité accrues. Son profil bas et sa vitesse élevée le rendaient particulièrement populaire comme char de reconnaissance, bien que son blindage latéral vertical se soit révélé moins efficace que le blindage plus mince mais incliné du Sherman. Le nom Centaur a été donné à la version initiale A27, propulsée par un moteur d’avion Nuffield Liberty de la Première Guerre Mondiale. Cette dernière s’est avérée notoirement sous-motorisée.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Royal Marines combattirent pour la première fois dans des chars d'assaut. Le char était conduit par un membre de la Royal Artillery, mais les canons étaient mis en œuvre par les Royal Marines de l’Armored Support Group. Pendant l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre Mondiale, les Royal Marines développèrent beaucoup d'équipement pour la guerre amphibie.

Le Centaur IV a été conçu comme un char d'assaut de soutien d’infanterie et armé d'un obusier de 95 mm (3,74 pouces, avec 51 obus explosifs en réserve). Il était en service au sein du Royal Marines Armored Support Group et a été transformé en "Hobart's Funnies" avec du matériel de franchissement pour l’amener à terre. Les entrées d'air des moteurs et des obturateurs sur les armes empêchaient l’entrée d’eau. 114 ont été produits et ont combattus du débarquement à la victoire finale. L'épaisseur du blindage à l'avant de la tourelle était de 2,5 pouces (63,5 mm). Sur les côtés et à l'arrière de la tourelle, il était de 2 pouces (50,8 mm), alors que le blindage vertical de la coque supérieure était de 2,5 pouces (63,5 mm).

Cordialement,
L'équipe Eagle Dynamics