In English In Russian In German In Chinese In French

Mise à jour de DCS World 2.5

Cette semaine, nous avons approuvé la dernière version bêta publique de DCS World en tant que version officielle. Parmi les avancées importantes:

  • Nouveau modèle de vol du MiG-29 affiné, ainsi que les performances moteur; Nouveaux pylônes et correction du pompage du moteur M1.6
  • Position du pylône FAB-250 corrigée
  • Couleurs Iraniennes pour les F-4E et C-130
  • Nombreuses améliorations au AJS-37 Viggen, inclus le réglage du train d'atterrissage et des freins
  • Améliorations apportées au DCS : MiG-21bis et DCS : C-101

Vous pouvez lire le journal complet des modifications dans la discussion dédiée du forum DCS

Pour la mise à jour de la bêta publique de la semaine prochaine, nous prévoyons de nouvelles fonctionnalités et quelques correctifs, comme le Joint Helmet Mounted Cueing System (JHMCS), la page FPAS, le Maverick à guidage laser et la correction du mode B-Sweep du radar air-air.

Mise à jour du DCS World War II Assets Pack

Le nombre d’éléments de la Seconde Guerre Mondiale continue de croître et la prochaine unité terrestre sera le chasseur de chars M10 "Wolverine". Basé sur un châssis de char d’assaut Sherman M4A2 modifié, il disposait d’une tourelle ouverte avec un canon de 76,2 mm. Produit par les Etats-Unis à partir de septembre 1942, le M10 fut le plus important chasseur de chars américain de la guerre.

Évolution du développement des missiles air-air

Un aspect clé de la simulation de la guerre aérienne moderne est la modélisation correcte des missiles air-air. Nous prenons cela très au sérieux et nous avons consacré de nouvelles ressources à l'amélioration de celle-ci. Nous travaillons sur quatre aspects fondamentaux:

  • Nouveau modèle de vol des missiles
  • Nouvelle stabilisation et amorti du roulis, tangage et lacet du pilote automatique
  • Nouveaux calculs de conduite et de trajectoire du pilote automatique
  • Modification de la logique de la tête chercheuse

Nous utilisons l'AIM-7 comme "banc d'essai" à partir duquel nous transférerons ces améliorations à d'autres missiles air-air lorsque nous estimerons que la technologie sera au point. Nous testons actuellement l’AIM-7 avec:

  • Une nouvelle base du modèle de vol des missiles, utilisant des données aérodynamiques plus détaillées et mises à jour
  • Le modèle de navigation par pilote automatique
  • La conduite des missiles et la tête chercheuse

Voici une vidéo qui montre le pilote automatique de l'AIM-7 dans un test vertical.

Dynamique de vol des missiles

Cette vidéo présente une nouvelle caractéristique du pilote automatique du missile et de son modèle de vol : la stabilité et la mise en œuvre de sa conduite. Les hautes altitudes et les basses vitesses ne fournissent qu’un faible amortissement aérodynamique des oscillations et vous pouvez y voir le mouvement des missiles en détail. Notez les déflexions des surfaces de contrôle. Le pilote automatique amortit les oscillations plus rapidement que lorsqu’il est éteint.

Il ne s'agit là que d'un essai du pilote automatique et de l'aérodynamique du missile. Naturellement, les missiles air-air ne sont pas conçus pour des vitesses aussi basses. En fait, l'IAS minimale à l'interception pour un AIM-7 est d'environ 700 km/h. À cette vitesse, il est capable d'atteindre 5 g en moins d'une seconde.

Les tâches sur lesquelles nous travaillons encore incluent les mathématiques qui décrivent la poussée vectorielle et le réusinage/optimisation du code

Pilote automatique de missile

En ce qui concerne les systèmes de conduite et le pilote automatique, nous travaillons actuellement sur:

  • Un modèle mathématique du système d'équilibrage du couple (missiles de type AIM-9)
  • Un système de navigation inertielle + liaison de données pour missiles modernes et
  • les systèmes d'armes correspondants sur l'aéronef
  • Presque tous les nouveaux missiles ont besoin d’un pilote automatique spécifique (basé néanmoins sur un modèle commun)

Tête chercheuse

Pour les systèmes de conduite et les têtes chercheuses, il reste encore beaucoup de travail. A partir d’un modèle mathématique commun, nous allons créer des modèles détaillés pour de nombreux types de têtes chercheuses.

Lorsque cet effort sera terminé, nous pensons que nous disposerons de la simulation de missile air-air la plus détaillée d'un produit de divertissement.

Une noble cause

L'ancien pilote et auteur de Hornet, C.W. Lemoine, pilotera le DCS World: Hornet et le comparera à son expérience personnelle si nous pouvons obtenir plus de $7,500.- en dons aux victimes de l'ouragan Michael.

Montrons quelle formidable communauté nous représentons et dites-leur bien que c'est Mover qui vous envoie!

Fonds d'aide aux victimes de l'ouragan Michael

Avec nos remerciements,
L’équipe Eagle Dynamics